apple impression 3d

Apple et l’impression 3d…

Classé dans : Actualités | 0

Noms bien connus dans le monde informatique Toshiba et HP ont commencé a montrer de l’intérêt pour ce marché en croissance qu’est l’impression 3d. Apple pourrait être le prochain? C’est une demande de brevet qui a éveillé les soupçons…

apple-3dUne demande de brevet soumis par Apple indique que la compagnie y a au moins penser. Bien sûr, c’est une chose de créer la propriété intellectuelle autour d’un produit, et une autre de se développer et de commercialiser un produit. Pourtant, la demande de brevet, qui a été déposée en mai 2014 par Apple (mais publiée la semaine dernière) est intéressante car elle mentionne une imprimante 3D qui pourrait imprimer simultanément un objet et appliquer les couleurs directement. L’impression d’objets 3D avec la capacité de faire des impressions multicolores 3D semble être l’un des obstacles à l’adoption des imprimantes 3D par les consommateurs. Pour étendre l’utilisation des imprimantes 3D et encourager l’usage domestique, il peut être souhaitable d’améliorer la technologie d’impression 3D pour fabriquer des objets qui sont plus polyvalents et utile pour une consommation quotidienne.

Certaines options pour les objets 3D multicolores existent mais l’impression multicolore 3D reste un processus difficile à mettre en oeuvre. Dans le domaine de l’impression de bureau en 3D, cela nécessite généralement une imprimante 3D avec de multiples têtes d’extrudeuse. Quelques fabricants proposent des imprimantes 3D avec de multiples têtes d’extrusion pour ce type d’impression multicolore pour environ 2500€. La mise en pause d’un travail d’impression et l’échange de filament d’une couleur différente est également une option pour l’impression 3D multicolore, bien qu’il y ait un risque d’endommager l’impression ou d’obstruer l’extrudeuse.

Ce que Apple semble décrir dans cette demande de brevet est, à la place, une imprimante 3D avec deux buses. La première pour l’extrusion du matériel afin de construire l’objet 3D, et l’autre pour appliquer la couleur avec de la peinture ou de l’encre. Comme l’une des pages de la demande de brevet d’Apple le déclare: « Un processus efficace et peu coûteux est nécessaire pour colorer les objets 3D alors qu’ils sont imprimées par une imprimante 3D. »

Ça pourrait vous intéresser !

Laissez un commentaire