Une main en plastique fonctionnelle pour 15€

Classé dans : Actualités | 0

La technologie d’impression 3D est une des plus grande révolution dans le domaine des prothèses avec des modèles d’impression 3D open-source qui sont maintenant disponibles sur Internet. Cela signifie que toute personne possédant une imprimante 3D peut télécharger des modèles, les ajuster et les améliorer sans frais. Auparavant, posséder une prothèse coutait cher mais cette méthode de création de pièces fonctionnelles et abordables est en train de changer la donne.

Nous avons déjà relaté ce type d’histoire mais un rapport de Science Daily a encore une fois démontré comment un étudiant de physique a créé une main fonctionnelle grâce à une imprimante 3D pour environ 15€. La main qu’il a pu imprimer en 3D permet de donner à l’utilisateur non seulement la capacité de saisir les objets, mais également la possibilité d’écrire.

Selon le rapport, l’étudiant a trouver des dessins gratuits en ligne et a pu imprimer et assembler la prothèse en une seule journée. Il a ensuite modifié le design et amélioré ses capacités afin qu’il puisse aider ceux qui sont dans le besoin. Il explique que cette prothèse particulière est préférable pour les personnes qui peuvent encore bouger leur poignet. La technologie de l’impression 3D permettra très certainement aux amputés du monde entier de conceptualiser, de concevoir et de créer leur propre prothèse adaptées à leur propre maison. Et puisque la prothèse peut prendre des semaines à des mois avant qu’elle ne soit faite et adaptée pour un utilisateur spécifique, l’impression 3D fournit une approche plus personnalisée pour la création de prothèses.

Il existe aujourd’hui plusieurs organisations à travers le monde qui aident dans l’impression participative de prothèses en 3D pour les personnes qui n’ont pas accès à la technologie. Pour seulement quelques euros, toute personne peut avoir une nouvelle prothèse qui n’est pas seulement facile à faire, mais aussi durable.

Ça pourrait vous intéresser !

Laissez un commentaire