Michelin utilise l’impression 3d pour améliorer ses pneus

Classé dans : Actualités | 0

Michelin et Fives Additive Solutions travaillent ensemble pour améliorer les performances des pneus à l’aide de l’impression 3D. Michelin cherche toujours à fabriquer des pneus plus durables pouvant maintenir une adhérence élevée même lorsque l’usure légale de la bande de roulement est atteinte (1,6 millimètres ).

La collaboration entre les deux sociétés, appelée AddUp, a été lancée en 2015 et s’est depuis établie dans le secteur de la fabrication d’additifs métalliques. Maintenant, ils utilisent la technologie 3D pour se concentrer sur le domaine d’expertise de Michelin.

Selon Pierre Robert, directeur du centre de recherche et de design chez Michelin, AddUp offrira une « technologie de pointe qui améliore la performance des pneus ». « Avec l’impression 3D, nous sommes en mesure de fabriquer des moules avec des caractéristiques très complexes », a déclaré Robert. « L’idée est d’avoir des caractéristiques de bande de roulement qui peuvent se régénérer tout au long de la vie d’un pneu ».

La société a développé des sculptures très complexes et des caractéristiques de moule qui rendent la performance d’adhérence plus durable. Michelin a annoncé lors du lancement de la JV en septembre 2015 qu’elle avait développé son expertise unique dans la fabrication d’additifs métalliques pour produire commercialement des pièces de moules qui sont irréalisables en utilisant des moyens de production traditionnels tels que l’usinage et la soudure depuis plusieurs années.

Michelin estime que cette technologie permet désormais de développer et commercialiser des pneus de camion et de voiture avec des performances «exceptionnelles». Fives, fournisseur d’équipements et de systèmes de production pour des entreprises industrielles dans divers secteurs du monde entier, applique son expertise dans le domaine de la mécanique, de l’automatisation et du contrôle des procédés industriels dans le cadre de l’entreprise commune. Ensemble, la paire vise à produire des machines et des systèmes entièrement numérisés pour la fabrication d’additifs et d’autres procédés industriels. En réalisant cela, AddUp espère devenir un acteur clé dans le marché de la fabrication d’additifs métalliques.

Ça pourrait vous intéresser !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *