Une dinde imprimée en 3D pour votre prochain repas de Noël ? [Vidéo]

Classé dans : Actualités | 0

Voulez-vous manger une dinde imprimée 3d pour Noël ? Les experts disent que ce type de pratique sera possible et très répandue à l’avenir. Les imprimantes 3D peuvent déjà créer des bonbons, des pizzas et d’autres plats délicieux, dans le futur, les viandes de laboratoire pourraient également être imprimées en 3D. Cependant, les experts disent que le manque de familiarité avec le processus d’impression 3D engendre quelques réserves notamment concernant la sécurité de manger des aliments imprimés. Et même si la technologie en cours de développement semble très sûre, les experts disent que la peur de l’inconnu pourrait empêcher les gens de l’utiliser.

Alors, pouvez-vous imaginer servir une dinde imprimée en 3d pour le repas de Noël ou manger une pizza imprimée en 3D pour le déjeuner ?

Alors que les imprimantes 3D sont surtout connues pour leur capacité à fabriquer des objets non comestibles, elles sont de plus en plus utilisées dans le domaine culinaire. Les imprimantes alimentaires 3D extrudent des matières comestibles liquides et souples à travers des buses qui s’accumulent couche par couche comme pour une impression 3d « classique ».

Elles peuvent déjà extraire tous les chocolats, des confiseries, des biscuits, des crêpes, des pâtes et même réaliser des pizzas complètes. De plus, certains chefs étoilés ont commencé des expérimentations avec des imprimantes alimentaires 3D dans plusieurs restaurants en Europe.

L’impression 3D a également beaucoup de potentiel pour répondre aux besoins des astronautes, des voyageurs aériens et des personnes en situation d’urgence. Enfin, certains foyers de soins en Europe proposent déjà des aliments imprimés en 3D avec une texture molle pour les résidents ayant des difficultés à mâcher ou à avaler.

Ça pourrait vous intéresser !

Laissez un commentaire