Test de l’imprimante Robo 3d R1 +Plus

Test de l’imprimante Robo 3d R1 +Plus

La Robo 3D R1 + Plus est commercialisée à un prix modéré (799,99 $), c’est une imprimante facile à utiliser avec un grand lit d’impression auto-nivelant, et elle peut imprimer à partir d’une grande variété de types de filaments plastiques. La qualité d’impression n’est pas aussi bonne que sur d’autres imprimantes 3D mais si vous cherchez une imprimante 3d à moins de 1000€ vous serez satisfait.

 

Conception et Caractéristiques

La R1 +Plus est une imprimante de taille, mesurant 46 x 43 x 38 cm et pesant environ 12kg. Elle est ouverte à l’avant et à l’arrière, et se rétrécit vers le haut dans un arc qui supporte l’ensemble de l’extrudeuse. Sa zone de construction est de 20 x 25 x 22,8 cm, généreux pour une imprimante dans cette gamme de prix. La zone d’impression de l’XYZprinting da Vinci Jr. est seulement de 15 x 15 x 15 centimètres. La zone de construction de la R1 +Plus est encore plus grande que celle de l’imprimante MakerBot Replicator Desktop 3D qui plafonne à 15 x 19,8 x 25 cm.

 

Configuration

la R1 + Plus est assez facile à mettre en place. Après le déballage de l’imprimante, vous vérifiez un réglage à l’arrière de l’imprimante. Vous installez ensuite le logiciel de l’imprimante soit à partir d’une carte SD incluse ou en le téléchargeant à partir du site Robo 3D, vous branchez l’imprimante et connectez le câble USB fourni à votre ordinateur. Ensuite, vous ouvrez le logiciel.

Une fois que vous avez glissé le support de bobine en place à l’arrière de la R1 +Plus, vous prenez les 300 grammes de filament inclus et vous les placez sur la bobine. La partie la plus délicate de l’installation est d’insérer l’extrémité du filament dans l’ensemble de l’extrudeuse mais vous pouvez glisser la plaque de construction vers l’avant pour faciliter l’accès à l’ensemble de l’extrudeuse.

 

Filaments

Une fonctionnalité intéressante de la R1 +Plus est qu’elle n’utilise pas que des cartouches à filament de propriété mais elle est compatible avec d’autres filaments de 1.75mm en ABS et en PLA. La Robo 3D vend des bobines de 1kg de PLA de entre 35 $ et 49,99 $, selon la couleur, et des bobines d’ABS pour 35 $ à 40 $. Les deux sont à des prix compétitifs. Comme vous pouvez régler les températures de l’extrudeuse et lit d’impression à des valeurs de votre choix (l’extrudeuse tout en métal peut être chauffé à 290 °C), vous pouvez également utiliser d’autres types de filaments tels que le polystyrène choc (HIPS) et le filament nylon non standard.

 

Logiciel

mattercontrolL’imprimante utilise MatterControl, un programme open-source développé par la communauté MatterHackers. Il est polyvalent, facile pour les débutants, tout en permettant aux amateurs d’impression 3D de choisir entre trois programmes de tranchage différents (slic3r, CuraEngine et MatterSlice) et d’ajuster leurs paramètres de tranche, de créer des profils de température pour une utilisation avec types de filaments non standard, ou déplacer l’extrudeuse le long du X, Y, ou Z.

Dans le coin supérieur gauche de l’écran principal, vous pouvez connecter une imprimante, et démarrer ou arrêter un travail d’impression. Pour imprimer, vous pouvez soit sélectionner un objet à partir de votre bibliothèque (qui est livré avec 20 fichiers 3D préchargés, et à laquelle vous pouvez ajouter vos propres favoris) ou choisir un fichier 3D à ajouter. Une fois que l’objet est ajouté, une représentation de celui-ci apparaît sur le lit d’impression virtuelle. Vous pouvez modifier les paramètres tels que la qualité d’impression, le type de plastique, et la présence de supports. Lorsque vous êtes prêt à imprimer, cliquez simplement sur le bouton Imprimer, et quand l’extrudeuse et le lit d’impression sont chauffés à la bonne température, l’impression commence.

 

Impression

objets-robo-r1Il est conseillé d’appliquer une fine couche de colle sur le lit d’impression avec le bâton de colle inclus. Si quelques objets restent complètement « coincés », la grande majorité se sont dégagés, même si certains prendront certainement des efforts considérables.

Par défaut, le R1 +Plus est configuré pour imprimer avec des supports, des piliers verticaux en plastique qui doivent être enlevés après l’impression, afin d’assurer que les zones avec des surplombs ne fléchissent pas. Bien que les supports puissent être utiles, ils peuvent aussi laisser une marque sur l’objet imprimé lorsque vous les supprimez. L’impression avec radeau peut à la fois garantir que les parties délicates à la base de l’objet ne se cassent pas (tels que les pieds d’une grenouille dans une impression) et permettre de rendre plus facile à enlever l’objet imprimé à partir de la plate-forme de construction sans endommager l’impression.

La qualité d’impression se révèle être de faible qualité (Objet imprimé un peu mal dégrossi). La qualité d’impression en 100 microns est un peu mieux mais prend environ deux fois plus longtemps que les objets imprimés en 200 microns. Cela dit, un bon point pour la R1 +Plus, elle ne saute pas de couches.

 

A noter

La Robo R1 +Plus est aussi calme que l’imprimante M3D Micro 3D, qui était à peine audible lors de l’impression, elle fait si peu de bruit, qu’il est peu probable de recevoir des plaintes à ce sujet dans un Open-space, même avec des gens assis près d’elle. Le cadre ouvert de l’imprimante peut engendrer quelques risques de brûlure sur l’extrudeuse à chaud, et la tête d’extrusion est relativement non blindé par rapport à certaines imprimantes.

 

Conclusion 3/5 

Avec son prix raisonnable, la Robo 3D R1 +Plus n’offre pas la meilleure qualité d’impression, mais elle possède un logiciel polyvalent et une grande zone d’impression. De plus, elle peut imprimer avec des types de filaments multiples.

 

Points Forts

Silencieuse

Facile à utiliser

Grande surface de construction

Auto-nivelant lit d’impression

Points Faibles

Qualité d’impression

Impressions difficiles à enlever de la plate-forme

 

 

 

Ça pourrait vous intéresser !


Laissez un commentaire