bagues dent 3d

Un étudiant a imprimé en 3D ses propres bagues pour moins de 60$

Classé dans : Actualités | 0

Un étudiant en conception numérique dans le New Jersey a imprimé en un week-end son propre ensemble de bagues (appareil dentaire) – tout comme ceux qui se vendent des milliers de dollars – le tout pour moins de 60 $.

appareil-dentaire-3dAmos Dudley, vingt-trois ans, a eu un appareil dentaire en étant enfant mais n’a pas réussi à le maintenir, de sorte qu’il reste aujourd’hui avec un sourire tordu qu’il détestait. En tant qu’étudiant, il ne pouvait pas se permettre de se payer le travail d’un orthodontiste… mais il a eu accès à des outils de fabrication numérique à l’université, donc il a décidé de créer ses propres bagues afin de voir s’il pouvait fixer ses dents lui-même. D’après les photos au moins, cela semble fonctionner. Dudley s’est inspiré des recherches des différentes marques et a repérer les couches imprimées en 3d grâce aux striures révélatrices dans certaines des images en gros plan. Il avait vu ces mêmes striures dans ses propres créations universitaires. « Qu’est-ce qui peut empêcher quelqu’un, qui a accès à une imprimante 3D, de faire leurs propres appareil dentaire ? » écrit Dudley sur son blog. Après beaucoup de recherches dans le processus d’orthodontie appropriée, Dudley a commencé par prendre un moule de ses dents en utilisant la poudre d’alginate qu’il a ensuite rempli avec un liquide spécifique. Il a ensuite analysé le résultat, et a utilisé le logiciel pour modéliser numériquement la progression de ses dents vers son but ultime.

Cela semble beaucoup plus compliqué qu’il n’y parait, Dudley devait d’abord séparer les dents dans différents objets et planifier un itinéraire pour chacune d’elle afin qu’ells se déplacent dans la bonne direction mais qu’elles ne se croisent pas les unes avec les autres.

« Ensuite, il était juste question de les amener dans leurs positions correctes,» écrit-il. « J’ai mesuré la distance totale du « Voyage », et divisé par la distance maximale recommandée. Chaque image de l’animation a été reportée dans un nouveau modèle de fichier STL. »

Dudley a imprimé chacun des 12 modèles et a créé les gouttières en plastique sur le dessus en utilisant un plastique spécial de dentiste qu’il a acheté sur eBay. Cette partie est important, parce que vous ne pouvez pas réellement imprimer les gouttières elles-mêmes, seulement les dents. Il a déjà porté les bagues jour et nuit pendant 16 semaines, et veut continuer à les utiliser.

« Pour autant que je sache, je suis la première personne à avoir essayé des gouttières en plastique bricolées ».

Mais tandis que Dudley pense que sa propre expérience a été un succès, il ne recommande pas à quelqu’un d’autre d’imprimer leurs propres bagues – et il ne va pas commencer à le faire pour d’autres dans un proche avenir.
Et c’est une bonne chose, parce que, si l’idée fonctionne en théorie, il y a une raison, s’il faut environ 10 ans de formation pour devenir un orthodontiste.

« Je suis impressionné par la façon dont il a été en mesure d’utiliser la technologie de numérisation et d’impression dont il disposait pour concevoir et produire ses propres bagues mais un peu effrayé qu’il serait effectivement possible de les utiliser pour se soigner sans une évaluation professionnelle de la la santé » a déclaré l’orthodontiste pratiquant Brent Larson, qui enseigne à l’Université du Minnesota.

Ça pourrait vous intéresser !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *