Ultimaker 2 Extended e1450211238172

Test de L’imprimante 3d Ultimaker 2 Extended

La conception de l’imprimante est simple et efficace. Les matériaux translucides, l’aluminium blanc et l’éclairage LED rendent l’imprimante assez design. Avec seulement un bouton rotatif, l’interface utilisateur est très facile à utiliser.

Le principal argument de vente de l’Ultimaker 2 Extended est sans aucun doute l’énorme volume d’impression 223mm x 223mm x 305mm. Par comparaison, l’Ultimaker classique 2 dispose d’une zone d’impression de 223mm x 223mm x 205mm. La résolution d’impression est hallucinante: 0,02 mm et ce qui est encore plus impressionnant, c’est la précision 12.5μm x 12.5μm x 5μm.

 

ultimaker-2-filament

 

Configuration

La configuration initiale de l’Ultimaker 2 Extended est très facile, après la mise sous tension, les instructions à l’écran vous guident pour l’étalonnage de la plate-forme de construction et le chargement du filament PLA. L’Ultimaker 2 Extended fournit également une carte SD préchargée avec des objets prêts à imprimer afin que vous puissiez vous assurer que tout fonctionne correctement.

 

Performances

buse-ultimaker-2

Les objets imprimés présentent des surfaces planes et verticales bien lisses et nécessitent peu nettoyage après impression. Les structures de soutien sont faciles à éliminer, mais laissent souvent des traces indésirable sur les surfaces.

Le logiciel CUDA qui convertit vos fichiers STL, OBJ, DAE, ou AMF fait un beau travail de préparation des travaux d’impression. Les objets imprimés en mode standard ne sont pas toujours couronnée de succès mais en mode “Avancé”, aucun problème. Il faut quelques tentatives pour comprendre la recette qui fonctionne le mieux pour votre imprimante.

La Replicator Z18, qui est la principale concurrente, possède une zone d’impression un peu plus grande et peut proposer une double extrusion mais elle coûte presque deux fois plus cher, ce qui fait de l’Ultimaker 2 Extended une “bonne affaire”.

 

Des points à optimiser

L’imprimante ne semble pas être réellement compatible avec la double extrusion. Celle-ci serait une option formidable pour les professionnels. L’imprimante met du temps à chauffer mais vous pouvez retarder manuellement le début de l’impression en entrant dans le menu. C’est une bonne idée de cacher la bobine de fil à l’arrière de l’appareil, mais cela rend difficile le changement de filament si vous avez peu de place sur votre bureau.

Malgré une buse de 0,4 mm (fourni avec l’imprimante), il est difficile d’atteindre les vitesses annoncées. Avec une épaisseur de couche de 0,1mm, la vitesse d’impression est d’environ 100 mm/s. Même à cette vitesse, le filament ne fond pas assez vite et il faut faire monter la température à 100°C.

 

Conclusion 

Si vous cherchez une imprimante 3D bien conçue qui fera des grandes pièces, la Ultimaker 2 Extended est parfaite pour commencer. De plus, c’est une imprimante fiable qui propose un prix très concurrentiel pour ce type d’appareil et les matériaux ne sont pas chers. A noter : la communauté Ultimaker est très active et solidaire.

 

Points Forts

Grande taille d’impression

Facilité d’utilisation

Logiciel (CUDA)

Points Faibles

Une seule extrudeuse

Lenteur d’impression

Couches d’impression visibles

 

Ça pourrait vous intéresser !

Laissez un commentaire